Henri BESSON (1889-1917)

Merci à Pierre Aurant
aurant.pierre@wanadoo.fr

Né le 16 juillet 1889 à Saint-Martial (Ardèche)
Service militaire du 1er octobre 1910 au xx septembre 1913 99e régiment d'infanterie
Diplôme de tireur à la mitrailleuse le 20 septembre 1912 Profession de maçon
Rappelé le 3 août 1914 99e régiment d'infanterie
Marié le 2 mars 1917 Disparu et présumé tué le 11 mai 1917 à la Bovelle (Aisne)

Jugement déclaratif du décès de Henri BESSON du 28 août 1919 établi d'après un procés verbal du 6 juin 1917
Le lieutenant Léon GRANCOURT, officier chargé des détails au 99e R.I. Disparition de Henri BESSON le 11 mai 1917 à Cerny (Aisne)
Dépositions des témoins
Soldat Félix BESSON Camp de Liembourg/Lahn
Soldats Maurice FILET, Pierre DONNET, Jean COCHET, Jules DEVEAUX, Adolphe BOLOZON Camp de Mannheim
Soldats COLLET, DUCROS, BASSET, BORDAS, MORTIER, DRAGUET, HERVE et le sergent COUTURIER Camp de Soltan
Soldats Antoine CHAMPION, Régis VILLESCHE Camp de Giessen

Henri BESSON était soldat à la 1ère compagnie de mitrailleuses du 99e régiment d'infanterie. Il est parti pour le front aux alentours du 26 octobre 1914, d'après une carte postale envoyée sa soeur.

En mai 1917, il est commandé par le capitaine KLEBER qui sera héroïquement tué à la Bovelle.



















Henri BESSON lors de son service militaire au
99e régiment d'infanterie
Henri BESSON (indiqué d'une croix) avec son équipe de mitrailleurs. L'arme est une Saint-Etienne.

Page d'accueil